Le stationnement est un enjeu crucial et représente une demande forte de la part des habitants. Pourtant, la ville n’agit en rien pour améliorer la qualité de vie des Paraysiens, pour disposer d’un espace public serein, en contrôlant enfin la rotation des véhicules et surtout en limitant le stationnement des voitures ventouses.
Toujours sans réponse à mon courrier du mois de juin, j’ai renouvelé ma demande auprès de Madame Lallier pour connaître les mesures concrètes, les moyens humains et matériels qui sont prévus de mettre en place sans attendre, pour permettre à notre brigade de la Police municipale de pouvoir vérifier l’autorisation de stationner des véhicules et faire respecter l’arrêté municipal qui fixe la durée maximale de stationnement. Etre utile est ma priorité !

Recevoir l'actualité par courriel

Inscrivez-vous à cette liste pour recevoir régulièrement les actualités de Pascal Picard.

Votre inscription a bien été prise en compte.

Share This